TANTRIK BANGKOK - Forum du collectif Tantrik Bangkok

TANTRIK BANGKOK Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil    Se connecter pour vérifier ses messages privés    ConnexionConnexion 

[MONDE] Le Cern met en route sa "machine à Big Bang"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TANTRIK BANGKOK Index du Forum :: <<< BANGKOK CAFE >>> :: Autour d'une bière :: Niouzes Internationales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FlaG
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2007
Messages: 3 814
Localisation: On dirait le Suuuud !
Masculin

MessagePosté le: Mer 10 Sep 2008 - 11:48    Sujet du message: [MONDE] Le Cern met en route sa "machine à Big Bang" Répondre en citant

Le plus grand accélérateur de particules au monde a été mis en route
-Mercredi 10 septembre-

PARIS (AFP) - Le Grand collisionneur de hadrons (LHC), le plus grand accélérateur de particules du monde, a été mis en route mercredi près de Genève, avec pour mission de percer les secrets de la matière et de l'univers.

Un premier faisceau de protons a été injecté juste après 07H30 GMT dans le LHC, un anneau de 27 km de circonférence enfoui à 100 mètres sous terre de part et d'autre de la frontière franco-suisse. "Après l'injection du faisceau, il a fallu attendre environ 5 secondes pour l'acquisition des données", a déclaré le directeur du projet LHC, Lyn Evans.

Les collisions de protons qui seront provoquées au sein du LHC devraient permettre de détecter des particules élémentaires inobservées à ce jour, dont le boson de Higgs, pierre manquante du "Modèle standard" des particules élémentaires qui composent la matière. Les très hautes énergies mises en oeuvre propulseront les particules à plus de 99,9999% de la vitesse de la lumière et permettront de recréer pendant une fraction de seconde l'état de l'univers lors du big bang, c'est à dire à sa naissance il y a 13,7 milliards d'années.

Le projet, d'un coût de 3,76 milliards d'euros, a mobilisé pendant plus d'une décennie des milliers de physiciens et d'ingénieurs du monde entier.

Cet outil, sur lequel environ 5.000 physiciens et ingénieurs travaillent depuis plus de 10 ans, est le plus grand projet scientifique de ces dernières années.

Robert Aymar, le directeur général de l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern), se dit persuadé qu'il "permettra d'aboutir à des découvertes qui changeront notre vision du monde et en particulier de sa création".

Depuis 1996, le Cern a construit à 100 mètres sous terre près de Genève un anneau de 27 km de circonférence refroidi durant deux ans pour atteindre 271,3°C, soit juste 1,9°C de plus que le zéro absolu. Autour de l'anneau sont installés quatre grands détecteurs au sein desquels vont se produire des collisions de paquets de protons (particules de la famille des hadrons, d'où le nom du "Grand collisionneur de hadrons"). Leur vitesse atteindra jusqu'à 99,999% de celle de la lumière (environ 300.000 km par seconde).

A pleine puissance, 600 millions de collisions par seconde génèreront une floraison de particules, dont certaines n'ont jamais encore pu être observées. Pour trier les 15 millions de gigaoctets de données recueillis chaque année, 11 grands centres répartiront l'information brute à 200 sites à travers le monde, qui la stockeront et l'analyseront. Parmi les détecteurs, Atlas et CMS vont traquer le boson de Higgs, une particule élémentaire qui conférerait une masse à certaines autres particules, et dont l'absence bouleverserait la physique théorique.

"Il y a une très forte probablité pour que le boson de Higgs puisse être observé", estime toutefois Yves Sacquin, de l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'univers (Irfu) à Saclay, près de Paris.

Au-delà du Higgs, "nous sommes convaincus qu'il existe de très nombreuses particules beaucoup plus lourdes que celles que nous connaissons avec très peu d'interactions et qui sont présentes dans l'univers. C'est ce que nous appelons sans doute la matière noire", explique pour sa part M. Aymar.

Pour lui, "il est certain que le LHC fournira l'identification et la compréhension de cette matière noire", qui compte pour 23% de l'univers, alors que la matière ordinaire ne compte que pour 4% (le restant étant constitué d'énergie sombre). Un autre détecteur, le LHCb, tentera de trouver où est passée l'antimatière, présente au moment du big bang en quantité égale avec la matière.

Enfin, le détecteur Alice s'intéressera aux collisions d'ions plomb, pour récréer durant le temps d'un éclair la soupe primordiale de quarks et de gluons qui formait la matière durant les premières microsecondes de l'univers, avant la formation des protons.

Au moment de la mise en route mercredi matin du premier faisceau, des paquets de 100 milliards de protons seront injectés dans l'accélérateur.

"Très probablement, ils ne vont pas faire un tour directement quand ils entrent dans la machine. Ca va prendre plusieurs heures", explique Laurette Ponce, une des physiciennes qui sera aux commandes du LHC.

Après le démarrage du deuxième faisceau, qui tourne en sens inverse du premier, des collisions seront provoquées à des énergies de plus en plus élevées, jusqu'à atteindre sept fois la puissance du Fermilab américain, qui était jusqu'à présent l'accélérateur le plus puissant.

Le projet, auquel ont contribué les pays européens, mais aussi notamment les Etats-Unis, l'Inde, la Russie et le Japon, a coûté 3,76 milliards d'euros. "Cette machine donnera vraisemblablement des résultats inattendus. Ces données risquent de bouleverser la physique des particules élémentaires", a expliqué mardi le physicien français Hubert Reeves.

"C'est vraiment un outil impressionnant. Les puits pour descendre le matériel ont une taille par laquelle il serait possible de faire passer une cathédrale", insiste-t-il.

Le physicien britannique Stephen Hawking a pour sa part indiqué mardi avoir parié 100 dollars que le LHC ne trouverait pas le boson de Higgs. Ne pas le découvrir ne serait pas un échec, selon le scientifique britannique. "Ce que le LHC trouve, ou n'arrive pas à trouver, nous en dira long sur la structure de l'univers", a-t-il dit.

Quant à Kate McAlpine, une thésarde de la Michigan State University détachée au Cern, elle a eu l'idée d'un clip vidéo qui fait un tabac sur Internet : le "Large Hadron Rap".

En vers et en anglais, des physiciens dansant le rap expliquent comment des protons vont entrer en collision dans le gigantesque anneau du LHC.Seule plainte de ses collègues: ils trouvent que "je sous-entends que le boson de Higgs va être trouvé très vite", a-t-elle avoué à l'AFP.

Source : AFP
_________________
Si t'as d'la place, tu remplaces !

"La lucidité est la blessure la plus proche du soleil, elle brûle mais elle éclaire les destins." Sophie DORGAN, journaliste à l'Equipe. ^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FlaG
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2007
Messages: 3 814
Localisation: On dirait le Suuuud !
Masculin

MessagePosté le: Mer 10 Sep 2008 - 11:50    Sujet du message: [MONDE] Le Cern met en route sa "machine à Big Bang" Répondre en citant

Le Cern met en route sa "machine à Big Bang"
-Mercredi 10 septembre-

GENEVE (Reuters) - Les physiciens du Cern ont inauguré à la frontière franco-suisse un gigantesque accélérateur de particules destiné à recréer les conditions du "Big Bang" et tenter de comprendre la formation de l'Univers.

Le Grand Collisionneur de hadrons (LHC), un projet de 10 milliards de francs suisses (6,3 milliards d'euros), a été mis en route un peu après l'heure prévue de 09h30 (07h30 GMT).

"Il y a deux émotions : le plaisir d'achever une grande tâche et l'espoir de grandes découvertes devant nous", a déclaré Robert Aymar, le directeur général du Cern (Organisation européenne pour la recherche nucléaire).

Un premier faisceau de protons a été envoyé à 09h33 dans l'anneau géant de 27 kilomètres construit 100 m sous la montagne. Un autre faisceau devait être envoyé dans l'autre sens pour vérifier la bonne fonctionnalité du système.

Les centaines de physiciens et techniciens qui se tenaient dans la salle de contrôle ont laissé exploser leur joie lorsque le premier faisceau a accompli sa trajectoire.

Un porte-parole du Cern a qualifié de "formidable" cette étape du projet. La construction du LHC - la plus grande et plus complexe machine jamais mise au point - avait été approuvée par le Cern en 1994.

Dans les semaines à venir, les faisceaux seront envoyés simultanément dans les deux directions afin de provoquer des collisions de particules et, au fil des mois, le LHC montera en puissance pour atteindre des vitesses proches de celle de la lumière.

Les physiciens sont très impatients de connaître les résultats de ces expériences et espèrent confirmer l'existence du boson de Higgs, une particule élémentaire décrite dans la théorie mais jamais observée.

Ce boson, également appelé "particule de Dieu", doit permettre d'expliquer pourquoi les particules parviennent à leur masse.

Le LHC est doté de quelque 1.600 aimants supraconducteurs, qui génèrent un champ magnétique et permettent ainsi l'entrée en collision des particules.

La collecte annuelle de données remplira quelque 100.000 DVD double couche. Des dizaines de milliers d'ordinateurs répartis dans le monde et réunis au sein d'un réseau baptisé "The Grid" seront chargés du stockage de ces informations.

Des Cassandre ont écrit que les expériences menées dans le laboratoire pourraient créer de l'anti-matière - des trous noirs - susceptible d'engloutir la Terre. Le Cern a rejeté ces hypothèses comme absurdes et assuré que le LHC était sûr.

Source : http://fr.reuters.com/
_________________
Si t'as d'la place, tu remplaces !

"La lucidité est la blessure la plus proche du soleil, elle brûle mais elle éclaire les destins." Sophie DORGAN, journaliste à l'Equipe. ^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Mer 10 Sep 2008 - 12:14    Sujet du message: [MONDE] Le Cern met en route sa "machine à Big Bang" Répondre en citant

Une petite vidéo explicative pour les gens comme moi qui ait du mal à comprendre Mr. Green

_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 11 Sep 2008 - 09:19    Sujet du message: [MONDE] Le Cern met en route sa "machine à Big Bang" Répondre en citant

C’est parti pour l’accélérateur de particules
-11 septembre 2008-



Le plus grand instrument de physique au monde, le grand collisionneur de hadrons LHC, a été mis en route hier avec succès dans le but de recréer les conditions d’énergie des premiers instants de l’univers en faisant se percuter des protons. Juste après 7 h 30, un premier faisceau de particules a été injecté dans l’accélérateur et moins d’une heure après il réalisait un tour complet dans l’anneau souterrain de 27 km de part et d’autre de la frontière franco-suisse.
Les chercheurs du Centre européen de la recherche nucléaire ont parlé de « jour historique pour l’humanité qui veut savoir d’où elle vient et où elle va et si l’univers a une fin ». Le président Nicolas Sarkozy a estimé, lui, que la mise en route de cet accélérateur est « un très grand succès pour l’Europe ».

Si tout va bien, les collisions de protons atteindront fin octobre une puissance de 5 téraélectronvolts (Tev). Après une fermeture de plusieurs mois cet hiver, la machine atteindra son plein régime à 7 Tev. Les scientifiques ne s’engagent pas sur la date des premières collisions de protons dont la vitesse ultime frisera celle de la lumière. Ces collisions pourraient créer des mini-trous noirs dont les physiciens du Conseil européen pour la recherche nucléaire (Cern) assurent qu’ils sont sans danger, tant leur présence sera éphémère.

Source : leparisien.fr
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TANTRIK BANGKOK Index du Forum :: <<< BANGKOK CAFE >>> :: Autour d'une bière :: Niouzes Internationales Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com - Glass Template Created by DoubleJ(Jan Jaap)