TANTRIK BANGKOK - Forum du collectif Tantrik Bangkok

TANTRIK BANGKOK Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil    Se connecter pour vérifier ses messages privés    ConnexionConnexion 

[ASIE] J.O 2008
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TANTRIK BANGKOK Index du Forum :: <<< BANGKOK CAFE >>> :: Autour d'une bière :: Niouzes Internationales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Mar 29 Avr 2008 - 09:28    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

La flamme olympique au Vietnam, deux arrestations
-29 avril 2008-


Au Vietnam, le relais de la torche se déroulera mardi à partir de 18h30 locales (11h30 GMT) à Ho Chi Minh-Ville, l'ex-Saïgon dans le sud du pays placé sous haute sécurité alors que plusieurs appels à des manifestations pacifiques anti-chinoises ont été lancés.

HO CHI MINH-VILLE (AFP) - Le Vietnam accueille mardi le relais de la torche olympique sous un dispositif de sécurité renforcé alors que des appels à des manifestations pacifiques anti-chinoises y ont été lancés et que deux manifestants ont été arrêtés à Hanoï.

La flamme des JO de Pékin est arrivée lundi soir à Ho Chi Minh-Ville, l'ex-Saïgon dans le sud du pays communiste, où le relais devait débuter à 18h30 locales (11h30 GMT).

Elle arrivait de la capitale nord-coréenne Pyongyang où, après un périple mondial émaillé de manifestations pro-tibétaines et d'incidents parfois violents, son relais s'est déroulé sans l'ombre d'une protestation.

Mardi matin à Ho Chi-Minh-Ville, les forces de l'ordre avaient été renforcées entre l'opéra, lieu de départ de la flamme, et le consultat de Chine.

Aucun incident ou manifestation anti-chinoise n'y ont été repérés dans la matinée. A proximité de l'Opéra, quelques dizaines de jeunes Chinois ont même affiché sur des tee-shirts leur "fierté d'être chinois" et déployé une pancarte où était inscrit: "Pékin 2008: Un seul monde, un seul rêve, une seule Chine".

Et à la mi-journée, les policiers en uniforme se faisaient beaucoup plus discrets dans la plus grande ville du Vietnam, qui est aussi celle à la communauté chinoise la plus nombreuse.

Dans la capitale Hanoï, la police a en revanche interpellé deux jeunes hommes qui avaient brandi à l'extérieur d'un marché une banderole noire "Pékin 2008" arborant des anneaux olympiques sous forme de menottes, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le symbole est habituellement utilisé par Reporters sans frontières (RSF) mais l'organisation de défense de la presse a indiqué que les deux personnes interpellées ne faisaient pas partie de ses membres.

Le parti pro-démocratie Viet Tan, basé aux Etats-Unis et considéré comme terroriste au Vietnam, a dénoncé de nombreuses autres interpellations, non confirmées.

Une autre organisation dissidente, le Parti démocratique du Peuple, a elle aussi parlé de plusieurs arrestations d'étudiants de Ho Chi Minh-Ville qui se préparaient à manifester contre le passage de la flamme dans leur ville.

Les autorités vietnamiennes sont restées très discrètes sur les mesures de sécurité prises pour assurer un parcours sans faute. Le tracé exact du parcours de plus de 10 kilomètres, auquel participeront 60 Vietnamiens, a lui aussi été tenu secret.

Mais Hanoï a récemment promis à son allié idéologique chinois que le relais dans l'ex-Saïgon témoignerait de "l'amitié spéciale entre le Vietnam et la Chine".

Les manifestations sont rares au Vietnam, un pays encore régi par un système de parti unique.

Mais des protestations anti-chinoises avaient déjà eu lieu en décembre à Hanoï et Ho Chi Minh-Ville pour dénoncer la politique de Pékin en mer de Chine du Sud, où les deux pays communistes revendiquent la souveraineté des archipels des Spratleys et des Paracels.

Autorisées dans un premier temps, elles avaient vite été étouffées. Mais les débats avaient repris de plus belle sur les blogs et sites internet dissidents à l'approche de la flamme et les appels à manifester s'étaient multipliés pour ce mardi à Ho Chi Minh-Ville comme encore dans la capitale Hanoï.

Ces dernières semaines, ces sites avaient déjà dénoncé un contrôle renforcé de la police sur les participants aux précédentes manifestations anti-chinoises et des arrestations, au moins temporaires.

RSF s'était elle élevée contre l'arrestation d'un blogueur connu pour son militantisme dans le dossier des Spratleys et Paracels. Un Américain d'origine vietnamienne accusé de vouloir "saboter" le relais avait aussi été expulsé la semaine dernière.

De Ho Chi Minh-Ville, la flamme doit s'envoler mercredi pour Hong Kong.

Source : AFP.com
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Ven 2 Mai 2008 - 13:29    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

La flamme olympique commence son périple en Chine
-2 mai 2008-

Des milliers de personnes se sont massées sur le parcours, pour acclamer l'évènement. 120 relayeurs sont postés sur le trajet. Pas de manifestation d'opposition, ou pro-tibétaine, comme dans d'autres pays. Il faut dire que plusieurs militants ont été expulsés du territoire ces derniers jours, d'autres se sont vus refuser l'accès à l'ancienne colonie britannique. Quelques-uns ont tenté de se faire entendre avant le début du relais, mais l'incident a rapidement été clos. L'association des journalistes de Hong-Kong et des ONG ont condamné les restrictions imposées par Pékin, qu'ils accusent de dégrader l'image d'ouverture de la ville.

Source : euronews.com
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 22 Mai 2008 - 09:14    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

Chine: les organisateurs des JO annoncent le report du relais olympique dans le Sichuan de mi-juin à début août
-22 mai 2008-

PEKIN - Les organisateurs chinois des Jeux olympiques ont annoncé jeudi le report de l'étape du relais olympique prévue dans le Sichuan frappé par un séisme meurtrier il y a neuf jours. Initialement programmée pour la mi-juin, l'étape du Sichuan est reportée à début août.

Le Comité organisateur de Pékin a fait savoir jeudi que la flamme olympique ne parcourrait le Sichuan que du 3 au 5 août. Elle devait sillonner la région du 15 au 18 juin.

Le bilan du séisme s'établit désormais à plus de 41.000 morts et le gouvernement s'attend à ce qu'il s'alourdisse encore.

Source : AP.com
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Juin 2008 - 10:15    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

Pékin verrouille le parcours de la flamme olympique dans l'ouest de la Chine
-17 juin 2008-


La police chinoise fait barrage devant les festivités qui célèbrent le relais de la flamme olympique dans la province du Xinjiang, mardi 17 juin.

La flamme olympique a débuté, mardi 17 juin, un relais sous haute surveillance dans la province chinoise du Xinjiang, dans l'ouest du pays. Déjà marqué par de nombreux mouvement de protestation, comme lors de son passage à Paris et à Londres, le relais se fait avec un dispositif de sécurité renforcé, notamment dans la ville de Kashgar. Le gouvernement chinois redoute des incidents dans cette région majoritairement musulmane et où l'instabilité est accrue par la présence d'un mouvement séparatiste ouïgour.

"PERSONNE N'A ÉTÉ AUTORISÉ À ASSISTER AU RELAIS"

Les boutiques bordant le parcours de la flamme ont été barricadées, et les rues de Kashgar sont parcourues par des patrouilles de policiers et de pompiers. "Personne n'a été autorisé à assister au relais de la flamme, à moins de venir en visite organisée avec son unité de travail", a confié à l'AFP Chen Guangsheng, Chinoise de l'ethnie majoritaire han dont la maison se situe sur le parcours du relais. "La police doit venir inspecter ma maison et enregistrer tous ceux qui y vivent", a-t-elle ajouté, précisant que les fenêtres devraient être fermées et que personne n'aurait le droit de se tenir sur les balcons.

Pour les journalistes étrangers présents dans la ville, les consignes sont formelles : confinés dans leur hôtel, ils ont interdiction d'effectuer des interviews le long du parcours.

PROCHAIN RELAIS : LHASSA

La tension devrait rester vive dans les prochains jours ; ce week-end, la flamme olympique doit, en principe, passer à Lhassa, la capitale de la province du Tibet. Mais le comité organisateur chinois n'a pas encore confirmé la date et les détails du parcours dans cette ville marquée en mars par des émeutes hostiles au régime de Pékin.

Déjà, l'organisation non gouvernementale de défense des droits de l'homme Human Rights Watch a appelé le Comité international olympique à faire pression sur Pékin pour que l'étape tibétaine du relais olympique soit annulée. Human Rights Watch estime que se servir du Tibet "à des fins de propagande" trois mois à peine après la répression des manifestations et alors qu'aucun observateur international n'est encore autorisé à se rendre dans la province est "déraisonnable et irréfléchi".

Source : lemonde.fr
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Juin 2008 - 10:46    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

JO: la flamme olympique est attendue au Tibet samedi
-18 juin 2008-


La flamme olympique lors de son passage à Urumqi en Chine le 17 juin 2008.

PEKIN (AFP) — La flamme olympique fera une halte d'un jour au Tibet, en passant samedi par la capitale de la région autonome, Lhassa, a confirmé mercredi le comité d'organisation des JO de Pékin.

La Chine avait initialement prévu un parcours de trois jours au Tibet, du 19 au 21 juin, mais avait modifié son calendrier après le séisme meurtrier dans le Sichuan (sud-ouest) en mai.

"Après le tremblement de terre du Sichuan du 12 mai, le comité d'organisation des Jeux de Pékin avait procédé à des ajustements des étapes de la flamme olympique en Chine", a indiqué une porte-parole du comité d'organisation des JO, Zhu Jing.

"L'étape dans la région autonome du Tibet aura lieu le samedi 21 juin à Lhassa", a-t-elle ajouté.

Le comité d'organisation des JO a également indiqué que 50 journalistes accrédités, chinois et étrangers, auprès de 31 médias seraient autorisés à couvrir l'étape de la flamme olympique à Lhassa, alors que le Tibet reste fermé aux touristes et journalistes étrangers trois mois après les émeutes.

"Nous préparons les conditions permettant une couverture médiatique de l'étape de Lhassa", a dit Mme Zhu.

En début de semaine, la presse officielle chinoise avait avancé la date de samedi pour le passage de la flamme au Tibet, mais le comité d'organisation des JO n'avait pas confirmé cette information.

Le parcours de la flamme olympique dans cette région secouée en mars par des manifestations antichinoises était resté opaque après l'annonce de Pékin de renoncer au plan initial d'une étape de 3 jours, suite au séisme dans la province voisine du Sichuan qui a fait près de 70.000 morts.

La flamme olympique traverse actuellement, sous haute sécurité, la région musulmane du Xinjiang, connue pour ses tensions ethniques. Après la capitale de cette région, Urumqi, mardi, elle était attendue mercredi à Kashgar, sur l'ancienne Route de la soie, puis jeudi à Shihezi et Changji.

Source : AFP.com
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Mer 9 Juil 2008 - 11:29    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

Nicolas Sarkozy assistera à la cérémonie d'ouverture des JO
-9 juillet 2008-

Nicolas Sarkozy a annoncé par voie de communiqué et sans la moindre allusion à la situation au Tibet, qu'il assisterait à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Pékin le 8 août.

Selon la présidence française, le chef de l'Etat français est convenu avec son homologue chinois Hu Jintao de ne plus faire de déclaration publique sur le Tibet d'ici la prochaine session de discussions entre Pékin et des émissaires du chef spirituel des Tibétains, le dalaï lama, en octobre.

"On est dans une phase, sur ce sujet, de dialogue discret entre le président de la République et le président chinois et on a décidé d'un commun accord que rien ne serait dit sur ce thème-là", explique un conseiller de Nicolas Sarkozy.

Le président français et son homologue chinois se sont rencontrés pendant une demi-heure, mercredi matin, au 11e étage de l'hôtel de luxe qui héberge le sommet du G8, dans la ville thermale de Toyako, dans le Nord du Japon.

Le communiqué de l'Elysée annonçant la participation de Nicolas Sarkozy à la cérémonie d'ouverture des JO de Pékin a été distribué aux journalistes français qui couvrent le sommet du G8 alors que cet entretien était encore en cours.

"Le président de la République a confirmé au président chinois son intention de se rendre à Pékin le 8 août pour prendre part à la cérémonie d'ouverture des 29e Olympiades", lit-on dans ce texte de trois paragraphes.

Invité sur la radio française RTL mercredi matin, le Premier ministre François Fillon a précisé que Nicolas Sarkozy, dont le pays préside l'Union européenne, allait à Pékin avec l'aval unanime de ses 26 partenaires.

Le président a pris une décision sage, responsable", a-t-il estimé. "Les conditions sont remplies pour que le dialogue avec un pays de plus d'un milliard d'habitants continue".

A la question de savoir si la Chine pouvait être considérée comme une dictature, François Fillon a répondu : "La Chine n'est pas une démocratie".

Robert Ménard, président de Reporters sans Frontières (RSF),a vivement critiqué la décision de Nicolas Sarkozy.

"J'ai une autre conception d'un chef de l'Etat. Ce n'est pas un VRP (...) On n'aura pas plus de contrat parce qu'on fait des courbettes", a-t-il dit LCI.

"Il y a d'autres pays qui montrent qu'on peut se tenir droit, parler haut et en même temps faire des affaires", a-t-il ajouté.

Nicolas Sarkozy avait annoncé le 25 novembre 2007, lors d'une visite d'Etat en Chine, sa volonté d'assister aux JO.

Après les émeutes de mars au Tibet, sévèrement réprimées par les autorités chinoises, il avait cependant lié sa participation à la cérémonie d'ouverture à l'évolution de la crise tibétaine et à la reprise du dialogue sino-tibétain.

Entretemps des manifestations organisées en France contre la politique de la Chine au Tibet, notamment lors du passage de la flamme olympique à Paris le 7 avril, ont jeté un froid dans les relations franco-chinoises.

Des médias chinois écrivaient récemment que le président français ne serait pas le bienvenu aux JO de Pékin.

Le 30 juin, Nicolas Sarkozy avait fait état sur France 3 de progrès sur le front sino-tibétain, après une première session de discussions entre les autorités de Pékin et des émissaires du dalaï lama. "Si cela devait progresser encore (...), alors l'obstacle à ma participation serait levé", avait-il ajouté.

RELATION FRANCO-CHINOISE "DE NOUVEAU SUR LES RAILS"
Il avait également jugé "possible" que le dalaï lama vienne en France fin août. Une perspective qui a déclenché une vive réaction de l'ambassadeur de Chine en France, la veille de l'entretien Sarkozy-Hu Jintao à Toyako.

Une rencontre entre Nicolas Sarkozy et le dalaï lama aurait des "conséquences graves" sur les relations franco-chinoises, a déclaré mardi Kong Quan à des journalistes.

Lors d'une conférence de presse à Toyako, Nicolas Sarkozy a refusé mardi de répondre à des questions sur le Tibet et sur sa participation à la cérémonie d'ouverture des JO.

Il a dit qu'il annoncerait "un certain nombre de décisions" et "des initiatives" après sa rencontre avec Hu Jintao. Mais il a finalement préféré éviter de nouvelles questions.

Les quelques journalistes venus couvrir la rencontre ont été priés de quitter l'hôtel immédiatement après la poignée de main échangée par les deux chefs d'Etat pour les photographes, sans attendre la fin de l'entretien.

C'est dans une cabine de téléphérique qui les ramenait à leur autobus qu'ils ont appris la teneur du communiqué.

Ce texte précise que Nicolas Sarkozy a consulté tous ses homologues européens et qu'il ira, "en accord avec eux", à Pékin "en sa double qualité de président de la République française et de président en exercice du conseil européen".

Nicolas Sarkozy prend le risque de déchaîner les critiques de l'opposition et des défenseurs des droits de l'Homme.

Son entourage en appelle à la caution de la chancelière allemande, Angela Merkel, qui s'est réjouie, selon l'Elysée, de la décision du président français et a jugé "très important que l'Union européenne tout entière soit présente à Pékin".

Selon son entourage, l'entretien avec Hu Jintao s'est "extrêmement bien passé" et "la relation franco-chinoise est à nouveau sur les rails du partenariat stratégique".

Prié de dire si la question du Tibet avait été évoquée, un conseiller du président français a répondu : "Il n'y aura aucun commentaire public sur les négociations sino-tibétaines" et sur le Tibet d'ici la prochaine session, en octobre.

Source : lexpress.fr
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Lun 21 Juil 2008 - 10:30    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

Pékin s'attaque au smog à l'approche des JO
-20 juillet 2008-

PEKIN - A un peu moins de trois semaines du début de la grand-messe olympique, le compte à rebours a vraiment démarré à Pékin. Un plan de contrôle de la pollution atmosphérique a été lancé dimanche, à coups de restrictions frappant la circulation des véhicules et de limitations des émissions émanant des usines. Objectif: dégager les cieux encombrés de la capitale chinoise et dissiper les inquiétudes des athlètes engagés aux JO.

En vertu de ce plan qui s'étendra sur deux mois, la moitié des 3,3 millions de voitures que compte la métropole va disparaître des rues de la ville, au moyen d'une circulation alternée basée sur le numéro des plaques minéralogiques. Dimanche, le trafic était fluide et le ciel de Pékin relativement clair. Le véritable test commencera au moment où les Pékinois reprendront le chemin du travail.

Pour décongestionner un peu plus les routes, il a été demandé aux employés d'aménager leurs horaires et les administrations ouvriront une heure plus tard que la normale. Dans le cadre de ce vaste plan, deux nouvelles lignes de métro et une liaison ferroviaire avec l'aéroport -inaugurées samedi avec un mois de retard sur le calendrier- devraient également permettre de faciliter la circulation. "C'est bien plus rapide qu'un taxi, alors c'est très bien", observait Ola Tunamder, arrivé dimanche d'Helsinki, qui a pris le train à l'aéroport pour se rendre à Pékin.

Outre les mesures visant les transports, les usines chimiques, les centrales électriques et les fonderies devaient réduire leurs émissions de 30% à compter de dimanche. Quant aux travaux de construction dégageant de la poussière dans la capitale, ils devaient être totalement interrompus.

Si le gouvernement dit avoir l'espoir de réduire les émissions des véhicules, l'une des principales sources de pollution de la capitale, on ignore comment l'efficacité du plan pourra être vérifiée. Le gouvernement n'a rendu public aucun objectif précis quant au niveau des émissions polluantes ni précisé comment il allait mesurer la qualité de l'air.

En dépit des quelque 40 milliards de dollars consacrés à l'amélioration des infrastructures et de l'aménagement de lieux frappant l'opinion publique, assurer un environnement sain aux meilleurs athlètes au monde attendus aux JO de Pékin (8-24 août) est le plus grand défi auquel est confrontée la Chine.

Nombre de compétiteurs ont choisi de s'entraîner loin de Pékin et le président du Comité international olympique Jacques Rogge a précisé que les épreuves d'endurance en plein air durant plus d'une heure seraient repoussées si la qualité de l'air était mauvaise.

Quelque 300.000 véhicules fortement polluants -de vieux camions dont nombre ne roulent que de nuit- avaient été interdits dès le 1er juillet. Le 25 juillet, des voies de circulation spécialement dédiées aux JO seront mises en place et fonctionneront jusqu'au 25 septembre. La métropole va mettre 265km de chaussées à disposition de véhicules olympiques afin de leur permettre de circuler entre les hôtels, les sites sportifs et le Village olympique. La vitesse moyenne devrait être de 56km/h.

Mais pour certains experts, ce vaste plan de guerre contre la pollution pourrait bien n'avoir aucun impact si des vents imprévisibles charraient des pollutions dans la capitale, malgré les fermetures d'usines dans la ville et cinq provinces alentour. Le contraire serait également préjudiciable à la qualité de l'air: il y a généralement peu de vent au mois d'août, ce qui accroît les risques de pollution.

Source : AP.com
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Juil 2008 - 11:43    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

La police chinoise triple sa récompense pour tout renseignement sur deux explosions suspectes
-23 juillet 2008-

Les policiers chargés d'élucider les explosions à bord de deux bus dans le sud-ouest de la Chine qui se sont soldées, lundi, par deux morts et 14 blessés, ont décidé de tripler la récompense promise pour toute information pouvant les aider à conclure leur enquête, à moins d'un mois des Jeux de Pékin.

Selon une note publiée mercredi sur le site Internet de la police de Kunming, cette récompense s'élève désormais à 300.000 yuans (27.870 euros). Les policiers ont également lancé un appel à témoins en direction des passagers qui se trouvaient dans ces bus aux premières heures du jour.

Les déflagrations dans les bus se sont produites dans le centre de Kunming, une ville de la province du Yunnan. Très vite, les autorités ont exclu un acte de terrorisme en liaison avec les Jeux olympiques dont la cérémonie d'ouverture est prévue le 8 août.

Toutefois, depuis ces explosions, le gouvernement chinois a renforcé la sécurité dans le pays. Le régime est quasiment quotidiennement confronté à des manifestations de paysans qui protestent contre la corruption des autorités locales. Le mois dernier, 30.000 manifestants avaient incendié un poste et des voitures de polices dans une petite ville de la province méridionale du Guizhou.

Lundi, le chef de la sécurité des Jeux olympiques, Ma Zhenchuan, avait affirmé que le Mouvement islamique du Turkestan oriental (ETIM), dans la région ouïgour à majorité musulmane du Xinjiang, représentait "une menace réelle pour les Olympiades de Pékin".

La plupart des experts jugent toutefois faible la menace de terrorisme pesant sur les JO. La Chine a préparé une force antiterroriste de près de 100.000 membres des unités commando, de la police et de l'armée pour ces Jeux très critiqués.

A Shanghaï (sud), plus grande ville du pays, la sécurité a été renforcée au cours du week-end dans les gares et aéroports, selon la presse officielle. Des systèmes de surveillance sont également en cours d'installation dans le métro. Shanghaï accueillera 12 matches de football, un des sports au programme des JO. Quelque 440.000 billets ont été vendus jusqu'à présent, selon la municipalité.

Source : nouvelobs.com
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Mar 29 Juil 2008 - 13:57    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

Le CIO s'inquiète d'un cas de censure présumé avant les Jeux
-29 juillet 2008-

Le Comité international olympique (CIO) annonce qu'il va enquêter sur un cas de censure présumé sur le service internet mis à disposition des médias couvrant les Jeux de Pékin.
Mardi, il était impossible d'accéder depuis le centre de presse principal des Jeux au site internet d'Amnesty International, sur lequel était publié un rapport dénonçant l'absence de progrès de la Chine en matière de droits de l'homme.

Kevan Gosper, le responsable des relations presse du CIO, a déclaré à Reuters que toute interférence dans le travail des journalistes ferait l'objet d'une enquête.

"Toutes ces choses sont sources d'inquiétude et nous allons mener l'enquête. Notre préoccupation est que les médias puissent travailler comme ils l'avaient fait lors des Jeux précédents", a-t-il dit.

"Lorsque ce ne sera pas le cas, nous rapporterons immédiatement le problème au BOCOG (le comité d'organisation des Jeux) et aux autorités."

La Chine s'était engagée à ce que les journalistes jouissent des mêmes libertés que lors des Jeux précédents et a, à ce titre, assoupli sa réglementation sur les médias étrangers à titre provisoire, jusqu'en octobre.

Mais plusieurs médias étrangers continuent de se plaindre de harcèlement et l'organisation Human Rights Watch a émis un rapport très critique à l'égard de Pékin en juillet.

"FAIRE TAIRE LA DISSIDENCE"
Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Liu Jianchao, a réaffirmé mardi que les journalistes disposeraient d'un accès normal à internet à l'exception de sites interdits, comme celui de la secte Falun Gong.

D'après lui, les difficultés rencontrées pour accéder à certains sites sont de la responsabilité des sites eux-mêmes. "Il y a des problèmes avec beaucoup de sites internet qui ne facilitent pas leur exposition en Chine", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

"Notre position est de garantir que les journalistes étrangers aient un accès normal à l'information en Chine durant les Jeux olympiques."

Les journalistes présents sur place se sont aussi plaints que le débit du service internet mis à leur disposition était trop faible.

"Nous étudions le problème, nous l'avons signalé au BOCOG immédiatement parce qu'un accès libre à internet signifie aussi un débit normal", a affirmé Gosper.

Si les Jeux ne commencent que le 8 août, le village médias et le centre de presse sont déjà en service.

La Chine "est un pays qui a un système de censure à l'encontre de ses propres médias mais on nous a garanti un accès libre (...) pour les médias travaillant sur les Jeux pendant la période des Jeux. Or, la période des Jeux a commencé", a ajouté Gosper.

Le responsable des relations presse du CIO a toutefois déclaré qu'il ne pouvait garantir un accès libre aux médias sur les sujets n'ayant pas directement trait aux Jeux.

"Notre préoccupation est que les médias accrédités puissent envoyer des photos et des textes sur ces Jeux de la même manière qu'ils l'ont fait par le passé. Je suis toujours convaincu que ce sera le cas."

Dans un rapport publié mardi à Hong Kong, Amnesty International regrette qu'"aucun progrès n' été accompli pour remplir ces promesses (de progrès sur les droits de l'homme), seulement une dégradation continue".

"Les autorités ont utilisé les Jeux olympiques comme prétexte pour continuer, et par certains aspects, intensifier les politiques et les pratiques existantes qui ont conduit à des violations des droits de l'homme sérieuses et étendues", ajoute Amnesty.

Les autorités chinoises ont ciblé les militants des droits de l'homme, les journalistes et les avocats pour "faire taire la dissidence" avant les Jeux, précise l'ONG.

Source : lexpress.fr
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Aoû 2008 - 10:20    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

Chine : au moins 16 morts lors d'une attaque au Xinjiang
-4 aout 2008-


Des forces de sécurité surveillent la ville de Kashgar, dans la province du Xinjiang.

A quatre jours du début des Jeux olympiques de Pékin, au moins seize policiers ont été tués et au moins douze personnes blessées, lundi 4 août au matin, dans la région du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, selon l'agence Chine nouvelle. Deux assaillants ont lancé un camion contre des membres d'une unité de garde-frontière à Kashgar, faisant exploser deux grenades. Ils ont ensuite été arrêtés, précise l'agence officielle. Aucune précision n'a été donnée sur l'identité des agresseurs.

Après cette attaque, le pouvoir chinois a dénoncé un complot "terroriste". Le Xinjiang, région majoritairement musulmane peuplée de Ouïgours, est soupçonné par Pékin d'être un foyer de contestation du régime. A plusieurs reprises, les autorités ont affirmé faire face à des menaces terroristes de la part d'activistes ouïgours visant les Jeux olympiques. Les responsables régionaux de la sécurité avaient récolté des "éléments suggérant que le Parti islamique du Turkestan oriental prévoyait de mener des attaques terroristes entre 1er et le 8 août". Fin juillet, cette organisation avait revendiqué plusieurs attentats et menacé la Chine de nouvelles attaques durant les JO.

Le Comité international olympique (CIO) n'a pas souhaité commenter les faits. "En ce qui concerne les Jeux, nous faisons confiance aux autorités pour faire tout ce qui est humainement possible pour assurer un événement en toute sécurité", a déclaré la porte-parole du CIO, Giselle Davies. "C'est un incident en Chine, nous ne devrions pas établir automatiquement un lien quelconque avec les Jeux", a-t-elle ajouté.

Vendredi dernier, la Chine s'était dit capable de déjouer tout attentat pendant les JO, aussi bien dans la capitale qu'au Xinjiang et au Tibet. Pour assurer la protection des Jeux, l'armée chinoise a déployé un dispositif de sécurité considérable, avec notamment plus de 34 000 soldats, 121 avions et hélicoptères et 33 navires.

Source : lemonde.fr
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Aoû 2008 - 10:22    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

La flamme des JO dans le Sichuan dévasté par le séisme
-3 aout 2008-

La flamme olympique est arrivée samedi dans le Sichuan, cette province centrale de la Chine dévastée par un séisme il y a trois mois. Au début du relais à Guang'an, la foule nombreuse a observé une minute de silence en hommage aux quelque 70.000 morts et cinq millions de sans-abri du tremblement de terre du 12 mai.

Guang'an, ville natale de l'ancien dirigeant chinois Deng Xiaoping (1904-1997), est située à environ 300km de l'épicentre de la secousse de 7,9 degrés mais n'a pas été touchée. Initialement prévu pour la mi-juin, le passage dans le Sichuan avait été reporté après le séisme.

Des milliers de personnes, dont beaucoup agitaient des drapeaux chinois ou olympiques, ont accueilli la flamme dimanche. La torche devait parcourir 7,3km en passant entre les mains de 189 porteurs, puis traverser encore quatre villes, dont Mianyang, où se sont réfugié des dizaines de milliers de sinistrés du tremblement de terre. "L'esprit olympique nous donnera la force de reconstruire", a déclaré un fonctionnaire du gouvernement, Qin Yi.

Le Sichuan est la dernière étape du relais de la flamme olympique avant son départ pour Pékin et la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques vendredi.

Source : nouvelobs.com
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Aoû 2008 - 09:36    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

Une manifestation rare à Pékin : celle de Chinois expropriés
-4 aout 2008-

Cette petite manifestation serait banale si elle ne s‘était pas déroulée en Chine à Pékin. “Interrogez moi sur mon expérience des droits de l’homme”, peut-on lire sur l’affiche d’une manifestante. Ces femmes bravent la présence des policiers en civil et protestent contre leur expropriation. Elles possédaient des maisons dans les hutongs, ces vieilles ruelles détruites pour faire place à des tours en béton. L’organisation des Jeux Olympiques a signé l’arrêt de mort d’une partie du Vieux Pékin.

Ces Chinois réclament justice: “Nous ne sommes pas contre les Jeux Olympiques, souligne une manifestante. Mais ils n’auraient pas dû détruire ma maison après m’avoir expulsée de force et fait de moi une SDF”.

Généralement, les forces de l’ordre mettent rapidement un terme aux manifestations sur la place Tiannanmen et autour. Interrogée, le bureau de presse de la police disait ignorer où les manifestants avaient été emmenés. Du côté des autorités locales, on assure que l’administration ne forçait pas les résidents à quitter leur maison.

Source : euronews.net
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Aoû 2008 - 09:42    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

Chine/attentat de Kashgar: les auteurs porteurs de documents islamistes
-5 aout 2008-

Les deux auteurs de l'attentat meurtrier de Kashgar, lundi au Xinjiang, dans l'ouest de la Chine, étaient en possession de documents appelant à la guerre sainte islamique, a indiqué mardi la police chinoise.

"Sur les lieux, la police a trouvé deux couteaux utilisés lors de l'attaque et des documents de propagande appelant à la guerre sainte", a indiqué le ministère de la Sécurité publique dans un communiqué.

Les policiers affirment encore avoir retrouvé sur les lieux de l'attentat, qui a fait 16 morts, des composants d'engins explosifs similaires à ceux saisis lors d'un raid policier contre un camp du Parti islamique du Turkestan oriental (ETIM) en janvier 2007 au Xinjiang.

Source : lemonde.fr
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Aoû 2008 - 12:33    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

Quatre militants pour l'indépendance du Tibet ont été expulsés
-7 aout 2008-

Les quatre militants de l'organisation Students for a Free Tibet, qui avaient déployé deux banderoles défendant la cause d'un Tibet libre devant le Stade National, ont été expulsés de Chine.


"Un Monde, un Rêve, Tibet Libre", peut-on lire sur la banderole (Ap)

Après avoir déployé une banderole mercredi à proximité du stade national à Pékin, quatre militants pour l'indépendance du Tibet ont été expulsés de Chine , a indiqué jeudi 7 août leur organisation dans un communiqué.
Les quatre militants -deux Britanniques et deux Américains- de l'organisation Students for a Free Tibet (Étudiants pour un Tibet libre) basée à New York ont déployés les banderoles à l'aube devant le stade en forme de nid d'oiseau.

Première action spectaculaire

Sur ces deux banderoles qui sont restées accrochées près d'une heure, on pouvait lire "Le Tibet sera libre" tandis que sur l'autre figurait le slogan des Jeux de Pékin -"Un Monde, un Rêve"- auquel a été ajouté "Tibet Libre".
Ils devraient arriver à San Francisco et à Londres dans les prochaines heures, a précisé l'organisation Students for a free Tibet.
Leur geste a représenté la première action spectaculaire avant les jeux Olympiques, qui commencent vendredi pour un peu plus de deux semaines

Source : nouvelobs.Com
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Ven 8 Aoû 2008 - 09:49    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

JO-2008: Hu Jintao affirme que la Chine a tenu ses engagements
-8 aout 2008-


Les présidents chinois Hu Jintao et américain George W. Bush accompagnés de leur épouse le 8 août 2008 à Pékin

PEKIN(AFP) (AFP) — Le président chinois Hu Jintao a affirmé vendredi que la Chine avait "tenu ses engagements" pris lors de l'attribution des jeux Olympiques à Pékin en 2001.

"Le gouvernement et le peuple chinois ont tenu sérieusement leurs engagements pris devant la communauté internationale depuis que Pékin a obtenu les jeux Olympiques en 2001", a déclaré le chef de l'Etat et du Parti communiste chinois, lors d'un banquet offert aux dignitaires des pays représentés à la cérémonie d'ouverture des JO vendredi soir.

La Chine est restée fidèle aux principes des Jeux "verts, scientifiques et humains", a ajouté M. Hu, reprenant l'un des slogans officiels des Olympiades de Pékin (8-24 août).

Dans Pékin embrumée, la Chine mettait la touche finale vendredi matin à ce qui promettait d'être une spectaculaire cérémonie d'ouverture pour ses premiers jeux Olympiques, placés sous haute sécurité. La capitale chinoise s'est réveillée dans la grisaille, faisant craindre que la pluie s'invite au grand spectacle organisé au stade national, le fameux "Nid d'oiseau".

Les rues étaient très calmes, ce 8/8/2008 ayant été décrété férié. La circulation était fluide et de nombreux commerces demeuraient fermés. Les forces de maintien de l'ordre étaient omniprésentes, en particulier sur la célèbre place Tiananmen.

Au centre de l'immense esplanade, à l'accès restreint, un millier de danseurs y répétaient une chorégraphie prévue pour la soirée. Xiao Jin, une habitante du Sichuan, région du sud-ouest endeuillée en mai par un séisme meurtrier, s'y trouvait pour la première fois avec son fils. "Nous nous sommes dit qu'il ne fallait pas rater l'occasion de l'emmener ici alors que la Chine organise les JO", déclarait-elle à l'AFP. Ailleurs dans la mégalopole, des résidents se renseignaient sur les emplacements des écrans géants sur lesquels seraient retransmises les festivités du soir.

Des milliards de téléspectateurs sur la planète devaient assister en direct au coup d'envoi de ces XXIXe Olympiades, à 20H08 (12H08 GMT), le 8 portant bonheur dans le pays le plus peuplé du monde. "C'est le moment que toute la nation chinoise attend depuis longtemps. Nous sommes prêts", a solennellement déclaré vendredi matin Wang Wei, vice-président du comité d'organisation (Bocog).

Il a affirmé que la qualité de l'air était "bonne", sans écarter l'éventualité d'averses pendant la cérémonie d'ouverture, forcément grandiose avec ses 15.000 figurants et ses 29.000 fusées de feux d'artifice. En cas d'orage, trois plans d'urgence sont selon lui disponibles.

Juste avant la fête, la politique avait sa place: des dizaines de chefs d'Etat et de gouvernement sont annoncés pour ces Jeux. A peine arrivé à Pékin, le président américain George W. Bush a plaidé pour la "liberté d'expression" à quelques heures de l'ouverture.

Source : AFP.com
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Ven 8 Aoû 2008 - 09:50    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

Népal: plus de 400 Tibétains interpellés après une manifestation devant l'ambassade de Chine
-8 aout 2008-

La police népalaise a mis fin vendredi une manifestation d'exilés tibétains devant le service des visas de l'ambassade de Chine à Katmandou, interpellant plus de 400 protestataires.

Un responsable de la police népalaise, Ramesh Thapa, a précisé que les manifestants ont tenté d'investir le service des visas, violant une interdiction formelle de manifestation dans le secteur.

Thapa a ajouté que certains des manifestants scandaient des slogans anti-chinois en atteignant les grilles mais ont été bloqués par les policiers

Source : nouvelobs.com
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2008 - 09:10    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

La Chine se veut rassurante après un nouvel attentat
-11 aout 2008-

La Chine s'efforçait de rassurer hier les dizaines de milliers d'athlètes et de touristes étrangers venus à Pékin pour les jeux Olympiques, après le meurtre d'un ressortissant américain par, semble-t-il, un déséquilibré, et alors qu'un nouvel attentat avait été enregistré dans la région musulmane du Xinjiang. Wang Wei, vice-président du comité d'organisation des Jeux, a promis que la surveillance policière, déjà forte de 110.000 policiers et 40.000 militaires, serait encore renforcée. L'attentat contre un commissariat de police de la province de Xinjiang s'est soldé, hier matin, par la mort de sept assaillants et d'un garde de sécurité, selon l'agence officielle Chine Nouvelle. Il s'agit du deuxième attentat en moins d'une semaine visant la police, dans cette région où les Ouïgours, musulmans turcophones, composent l'ethnie majoritaire.

Source : lesechos.fr
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ccil
Tantrik Family

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 9 393
Localisation: new orleans
Féminin

MessagePosté le: Mer 13 Aoû 2008 - 09:16    Sujet du message: [ASIE] J.O 2008 Répondre en citant

Nouvelle attaque contre des forces de l'ordre chinoises dans le Xinjiang
-12 aout 2008-


Des agents de sécurité montent la garde à un check-point près de Kuqa, dans le Xinjiang, mardi 12 août. Les autorités chinoises recherchent toujours les trois suspects de l'attaque à la bombe de dimanche qui a fait douze morts.

La province du Xinjiang a été le théâtre d'une nouvelle attaque visant les forces de l'ordre chinoises, mardi 12 août. Trois gardes de sécurité ont été tués et un quatrième blessé dans cette province à majorité musulmane du nord-ouest du pays, a annoncé l'agence Chine nouvelle. L'attaque s'est produite vers 9 heures, heure locale, à un point de contrôle routier de Yamanya, une ville située à une trentaine de kilomètres de Kashgar, dans l'ouest du Xinjiang. Les victimes ont été poignardées par un inconnu qui a sauté d'un véhicule.

Le Xinjiang est en proie à une flambée de violences qui s'est notamment traduite par deux récents attentats contre les forces de l'ordre, dont celui du 4 août à Kashgar, qui avait causé la mort de seize policiers et fait seize blessés. A Kuqa, dimanche, une autre attaque s'est soldée par la mort de douze personnes. Elle a été attribuée par les autorités chinoises à des "terroristes" ouïgours, l'ethnie musulmane sunnite turcophone majoritaire dans le Xinjiang.

Au lendemain de l'attentat de Kashgar, Pékin avait montré du doigt le Parti islamique du Turkestan oriental (ETIM), une organisation islamiste séparatiste. Mais selon la police, "rien dans l'attentat de mardi ne suggérait un lien entre les deux incidents", les attaques de Yamanya et de Kashgar, a indiqué Chine nouvelle.

Actif à la fin des années 1990, l'ETIM revendiquait alors un Etat autonome pour les huit millions et demi de Ouïgours. L'arrivée massive de colons hans a aggravé les tensions communautaires au Xinjiang. L'ETIM est, selon les experts, démantelé depuis la mort de son chef Hasan Makhsum en 2003. Le parti islamiste n'a revendiqué aucune attaque au Xinjiang depuis des années, mais est constamment désigné par Pékin comme l'ennemi numéro un.

Source : lemonde.fr
_________________
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire..!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TANTRIK BANGKOK Index du Forum :: <<< BANGKOK CAFE >>> :: Autour d'une bière :: Niouzes Internationales Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com - Glass Template Created by DoubleJ(Jan Jaap)